• Jennifer Han

On adore l’encyclopédie des poivres: Terre de Poivres, Erwann DE KERROS (CEO Terre Exotique)

Cher lecteur je ne t’ai jamais caché mon amour pour les épices et plus particulièrement des poivres. Ma passion m’a même poussé à aller me former à la piperologie (entendez étude du poivre) à la Rochecorbon au domaine de Terre Exotique. Mais comme les sessions de formation se font plus rares je vous propose de découvrir mon ouvrage de référence pour la maison...

Terre de Poivres dans le magazine Culinariste

Tout d’abord, saviez-vous qu’il existe des milliers d’espèces de “poivres”? Et d’ailleurs pourquoi je met des guillemets au mot poivres? Parce qu’au sein de ce qu’on catégorise sous ce nom générique, tous ne sont pas des poivres au sens botanique du terme. En effet de nombreuses baies rejoignent cette grande famille à la confusion du plus grand nombre. Par exemple le poivre du Sichuan n’est pas un “vrai” poivre mais bien une baie du genre Zanthoxylum, une espèce de baies aux notes fortement parfumées (comme la baie de la passion d’Ethiopie au parfum fruité ou la baie Sansho du Japon aux notes d’agrumes…).


Si cela vous intéresse je pourrais vous en dire plus un jour à l’occasion d’un article Food for brain dédié au poivre pour vous expliquer les différentes couleurs, comment les cuisiner, les meilleurs accords etc (envoyez nous un mail ou un message sur les réseaux sociaux si vous votez 👍) . En attendant vous pouvez lire ce bel ouvrage d’Erwan DE KERROS pour apprendre le détail de chaque poivre, apprendre à déguster un poivre (pour info ça se rapproche des techniques de dégustation du vin), sa culture ou la classification de ses arômes.

Terre de poivres - Erwann De Kerros (magazine Culinariste)

Mais pourquoi Erwann s’y connaît tant en poivre? Parce qu’il est littéralement tombé dedans quand il était jeune. On découvre justement sa fabuleuse histoire en préface du livre. Après avoir fini son école de commerce, il atterrit presque par hasard au Penja dans le Nord-ouest du Cameroun avec la mission folle de reprendre une plantation “mixte” qui vendait à l’époque un peu de son fameux poivre blanc. A son retour en France, il créera Terre Exotique, aujourd’hui leader dans l’importation d’épices du monde entier qui lui vaudra le surnom de “passeur de poivres”.


Le livre en lui-même? 2kg d’évasion pour la modique somme de 39.90€. On est sur ces grands livres majestueux qui pèsent leur pesant d’or et qu’on adore voir dans sa bibliothèque. Le texte est joliment écrit en plus d’être bien structurée et les photos sont magnifiques, on n’a jamais vu le poivre aussi beau.